"A ce qu’il me semble, Dieu voulait mon repentir, Il ne veut pas la mort du pécheur, Il attend patiemment et accueille de grand cœur la conversion". La conversion de Sainte Marie l’Egyptienne a pour cause première la volonté divine. Dieu agit avec elle comme Il a agi à l’égard de son peuple. Il a pour elle une patience qui est à la fois, pitié, fidélité, tendresse. Sa pitié à l’égard de Marie l’Egyptienne est une bienveillance gratuite: Il s’incline, consent, attend, se fait discret. Mais cette pitié s’accompagne de son irrévocable fidélité: jamais Dieu notre Père ne renonce à Son dessein de salut.

Lire la suite…

 

About these ads