You are currently browsing the daily archive for 18 juillet 2008.

Homélies sur Saint Matthieu, n° 3

Si vous voulez être grand, n’en tirez pas orgueil comme le Pharisien de la parabole (Lc 18,9s), et alors vous serez vraiment grand. Croyez que vous êtes sans mérite, et alors vous en aurez. Le publicain, lui, s’est reconnu pécheur et ainsi il est devenu juste ; combien plus le juste qui se reconnaît pécheur verra-t-il sa justice et ses mérites s’agrandir ! Car l’humilité fait du pécheur un juste, puisqu’il reconnaît la vérité de sa vie ; et dans l’âme des justes l’humilité véritable agit encore plus puissamment.

Ne perdez donc pas par la vaine gloire le fruit que vous aurez gagné par vos travaux, le salaire de vos peines, la récompense des labeurs de votre vie. Dieu connaît mieux que vous-même le bien que vous faites. Un simple verre d’eau fraîche sera récompensé. Dieu agrée la plus petite aumône, ou si vous ne pouvez rien donner, même un soupir de compassion. Il accueille tout, se souviendra de tout pour vous le rendre au centuple.

Cessons donc de compter nos mérites et de les étaler au grand jour. Si nous chantons nos mérites, nous ne serons pas loués par Dieu. Gémissons plutôt sur notre misère, et Dieu nous élèvera aux yeux des autres. Il ne veut pas que le fruit de nos labeurs se perde. Dans son amour ardent il veut couronner nos plus petites actions ; il cherche toutes les occasions pour nous délivrer de la géhenne.

Des reliques de la Sainte Croix, du rocher du Golgotha, où cet instrument de supplice a été planté et de la tombe où le Christ a été déposé après sa mort sont attendues samedi soir au Liban, venant de Amman. À l’origine propriété du patriarcat de Jérusalem, les saintes reliques, scellées dans un reliquaire métallique en forme de croix, sont transportées par l’évêque (de Philadelphie) d’Amman capitale de la Jordanie, Benedictos Tsykoras, qui en a la garde depuis quatre ans. Elles seront exposées à la vénération des fidèles, en l’église Saint-Élie des grecs-orthodoxes, à Beit-Méry, de samedi soir à lundi soir, a annoncé le prêtre de cette paroisse, le père Harès Ibrahim.
Les reliques seront accueillies à l’aéroport de Beyrouth par les dignitaires de l’Eglise. Ensuite, une procession sera organisée à Beit-Méry, à partir de 18 heures, elle s’achèvera par l’office des vêpres, à 20 heures, célébré par Mgr Georges Khodr, métropolite du Mont-Liban.

Dimanche, ce dernier concélèbrera la messe à 9 heures, avec l’évêque d’Amman. Lundi, la Divine Liturgie sera célébrée, à 8 heures, par le Père Ephrem (Kyriakos) higoumène du monastère Mar Mikhaël- Beqaata.

Source: L’Orient Le Jour

juillet 2008
D L Ma Me J V S
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

a

Flickr Photos

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Pèlerinage au monastère du Buisson Ardent 2008

Plus de photos

Commentaires récents

Blog Stats

  • 201,501 hits
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 293 autres abonnés

%d bloggers like this: