You are currently browsing the monthly archive for mars 2010.

La Philocalie – Desclée de Brouwer / J. – C. Lattès, p. 593-594

4- Nous devons donc parler aussi des vices de l’âme et du corps, c’est -à-dire des passions. Les passions de l’âme sont l’oubli, la négligence et l’ignorance, ces trois vices par lesquels l’œil de l’âme – l’intelligence – aveuglé est soumis à toutes les passions, qui sont l’impiété, l’opinion fausse, c’est -à- dire toute hérésie, le blasphème, l’ardeur, la colère, l’amertume, l’emportement, la haine des hommes, la rancune, la calomnie, la condamnation, la tristesse déraisonnable, la peur, la lâcheté, la dispute, la rivalité, la jalousie, la vanité, l’orgueil, l’hypocrisie, le mensonge, l’infidélité, l’avidité, l’amour de la matière, les penchants passionnés, la possession des choses de la terre, l’acédie, la bassesse d’âme, l’ingratitude, le murmure, l’aliénation, la présomption, l’arrogance, la vantardise, l’amour du pouvoir, le désir de plaire aux hommes, la ruse, l’impudence, l’insensibilité, la flatterie, la sournoiserie, la dissimulation, la duplicité, les consentements que la partie passionnée de l’âme donne aux péchés, la pratique continuelle de ces péchés, l’égarement des pensées, l’égoïsme – la mère des vices -, l’amour de l’argent – leur racine à tous -, la malignité et la méchanceté.

Commentaire sur l’évangile de Marc ; PLS 2, 125s (trad. DDB 1986, p. 96 rev. ; cf SC 494, p. 217)

Dans l’évangile de Marc nous lisons : « Tandis qu’il était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, alors qu’il était à table, une femme vint avec un flacon d’albâtre contenant un parfum de grand prix » (14,3). Cette femme vous concerne directement, vous qui allez recevoir le baptême. Elle a brisé le flacon d’albâtre pour que le Christ, l’Oint du Seigneur, fasse de vous des chrétiens par l’onction. C’est ce qui est dit dans le Cantique des Cantiques : « Ton nom est un parfum qui s’épand : voilà pourquoi les jeunes filles t’aiment. Entraîne-moi à ta suite, courons ! » (1,3-4) Tant que le parfum était enfermé, tant que Dieu n’était connu qu’en Judée, tant que son nom n’était grand qu’en Israël (Ps 75,2) les jeunes filles ne suivaient pas Jésus. Mais dès que le parfum a été répandu dans le monde entier, les âmes des croyants ont suivi le Sauveur… Elle a brisé son flacon d’albâtre, afin que tous profitent du parfum…; cet acte rappelle « le grain de blé qui, s’il ne meurt pas en terre, ne porte pas de fruit » (Jn 12,24) : de même, si le flacon n’est pas brisé, nous ne pouvons pas nous oindre de parfum. Lire le reste de cette entrée »

Dimanche des Rameaux

Tropaire de la fête, ton 1; Kondak de la fête, ton 6

Épître aux Philippiens: 4, 4-9; Évangile selon Saint Jean: 12, 1-18

Mémoire de notre vénérable Père Hilarion le Jeune, higoumène du monastère de Pélécète.

Homélies sur la Mère de Dieu, 2, 93-145 ; CSCO 363 et 364, 52-53 (trad. Delhougne, Les Pères commentent, p. 481 rev.)

Contemplez Marie, mes bien-aimés, voyez comment Gabriel est entré chez elle et son objection : « Comment cela va-t-il se faire ? » Le serviteur de l’Esprit Saint lui a fait cette réponse : « Cela est facile à Dieu ; pour lui tout est simple. » Considérez comment elle a cru à la parole entendue et a dit : « Voici la servante du Seigneur. »

Dès lors le Seigneur est descendu d’une manière que lui seul connaît ; il s’est mis en mouvement et est venu comme il lui plaisait ; il est entré en elle sans qu’elle le sente, et elle l’a accueilli sans éprouver aucune souffrance. Elle portait en elle, comme un enfant, celui dont le monde était rempli. Il est descendu pour être le modèle qui renouvellerait l’antique image d’Adam. C’est pourquoi, lorsqu’on t’annonce la naissance de Dieu, observe le silence. Lire le reste de cette entrée »

La Philocalie – Desclée de Brouwer / J. – C. Lattès, p. 593

3- Les vertus du corps sont surtout les instruments des vertus, elles se pratiquent en connaissance de cause et selon Dieu, et hors de toute hypocrisie et de tout désir de plaire aux hommes; elles portent chacun à progresser dans l’humilité et l’impassibilité. Ce sont: la tempérance, le jeûne, la faim, la soif, les veilles, rester debout toute la nuit, rester à genoux constamment, ne pas se laver, ne porter qu’un vêtement, manger des aliments secs, manger tard, ne boire que de l’eau, coucher à même la terre, la pauvreté, la dépossession, la misère, l’absence de toute parure et de tout amour propre, la solitude, le calme, ne jamais sortir, l’indigence, n’avoir besoin de rien, le silence, travailler de ses propres mains, toute souffrance et toute ascèse du corps, et ces autres vertus qui toutes sont des plus nécessaires et des plus utiles au corps vigoureux et troublé par les passions de la chair. Mais lorsque le corps est malade et qu’avec le secours de Dieu il est au-delà de ces vertus, celles-ci ne sont plus tellement nécessaires : la sainte humilité et l’action de grâce les accomplissent toutes.

Voici le programme des célébrations de la Grande et Très Sainte Semaine qui nous fera parvenir par la Passion à la Joie de la Résurrection du Seigneur:

Mercredi Saint 31 mars: Office de l’Huile Sainte à 19h30

Jeudi Saint 1 avril: Matines du Grand Vendredi et Office des Douze Evangiles de la Passion, à 19h30

Vendredi Saint 2 avril: Matines du Grand Samedi et Office de la Mise au Tombeau (Epitaphe), à 19h30

Samedi Saint 3 avril: Matines et Divine Liturgie de la Sainte et Glorieuse Fête de la Pâque du Seigneur, à 20h30

Dimanche 11 avril: Une rencontre festive ouverte à tous, autour d’un repas pascal confectionné par les paroissiens, est organisée à partir de 12h30 au 278, av. sainte Marguerite (salle du Temple protestant à 100m. de la chapelle): Repas Pascal 2010

Homélie 8 sur l’épître aux Romains, 8 ; PG 60, 464-466

Si je vous dis d’imiter l’apôtre Paul, ce n’est pas vous dire : Ressuscitez les morts, guérissez les lépreux. Faites mieux : ayez la charité. Ayez l’amour qui animait saint Paul, car cette vertu est bien supérieure au pouvoir de faire des miracles. Là où il y a la charité, Dieu le Fils règne avec son Père et le Saint Esprit. Il l’a dit : « Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux ». Aimer se trouver ensemble, c’est le caractère d’une amitié aussi forte que réelle. Lire le reste de cette entrée »

Voici à votre disposition le communiqué de l’AEOF ci-joint: AEOF-Com.170310

Cinquième dimanche du carême: Sainte Marie l’Egyptienne

Ton 8 des « tropaires de la Résurrection » (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak de la fête de l’Annonciation de la Mère de Dieu, ton 8

Épître aux Hébreux: 9, 11-14; Évangile selon Saint Marc: 10, 32-45

Mémoire de notre vénérable Père Jacques le Confesseur. évêque de Catane.

La Philocalie – Desclée de Brouwer / J. – C. Lattès, p. 593

2- Nous disons que les vertus de l’âme sont essentiellement ces quatre vertus générales: le courage, la prudence, la chasteté et la justice. C’est d’elles que naissent les vertus de l’âme, la foi, l’espérance, l’amour, la prière, l’humilité, la douceur, la patience, la résignation, la bonté, le calme, la connaissance divine, la ferveur, la simplicité, la sérénité, la sincérité, l’absence de présomption, d’orgueil, de jalousie, de ruse et d’avarice, la compassion, la miséricorde, la générosité, l’absence de peur et de tristesse, la componction, la pudeur, la piété, la recherche des biens à venir, la tension vers le Royaume de Dieu, le désir de l’adoption filiale.

« Le Mont Athos, sur les chemins de l’infini des monastères de la sainte montagne ».

Conférence avec projection de photos d’art par Ferrante Ferranti, architecte, photographe d’art, auteur de plusieurs ouvrages le samedi 20 mars à 15h dans la crypte de la cathédrale Saint-Nicolas, avenue Nicolas II – Boulevard Tzaréwitch à Nice (porte d’accès à l’arrière de l’édifice) – Entrée libre.


Le Métropolite d’Akkar, son éminence Basilios (Mansour), a présidé en présence de nombreuses personnalités locales et d’une foule de fidèles la célébration de la pose de la première pierre du projet de fondation du premier monastère de la région d’Akkar. Situé à Arbaya – Baynou, ce  monastère sera dédié à la dormition de la Mère de Dieu. Lire le reste de cette entrée »

« La charité aime tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout. » (1Co 13,7) Par là l’apôtre Paul montre que, si cette vertu peut se maintenir avec une telle fermeté, c’est qu’elle a été trempée dans une patience à toute épreuve. Il dit encore: « Supportez-vous les uns les autres dans l’amour, faisant tout ce qui est en votre pouvoir pour garder l’unité de l’esprit dans le lien de la paix. » (Ep 4,2) Lire le reste de cette entrée »

Quatrième dimanche du carême: Saint Jean Climaque

Ton 7 des « Tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak de la fête de l’Annonciation de la Mère de Dieu, ton 8

Épître aux Hébreux: 6, 13-20; Évangile selon Saint Marc: 9, 17-31

Mémoire de nos vénérables pères Benoît de Nursie et Alexandre de Pydna en Macédoine

La Philocalie – Desclée de Brouwer / J. – C. Lattès, p. 593

1- Il faut savoir que l’homme est double, qu’il est fait d’âme et de corps, et que ses sens et leurs vertus sont également doubles. Il y a cinq sens de l’âme et cinq sens du corps. Les sens de l’âme, que les sages appellent aussi puissances ou facultés, sont l’intelligence, la réflexion, le jugement, l’imagination et la perception. Les sens du corps sont la vue, l’odorat, l’ouïe, le goût et le toucher. Mais si leurs vertus sont doubles, il s’ensuit assurément que leurs vices également sont doubles. Il est donc nécessaire que tout homme sache clairement quelles sont les vertus de l’âme, quelles sont les vertus du corps, et quelles sont, par ailleurs, les passions de l’âme et les passions du corps.

Le numéro de mars 2010 du magazine « The Word – La Parole », publié par l’Archidiocèse Autonome du Patriarcat d’Antioche en Amérique du Nord, est mis à votre disposition en format pdf pour consultation et / ou téléchargement. Dans ce numéro, parmi d’autres articles, nous pouvons lire « le monachisme: une vie angélique et évangélique » par le R.P. Steven Salaris ainsi qu’une présentation des activités prévues le mois de mars, un mois antiochien consacré à la femme (voir la descritpion du projet 2010 par la R.M. Alexandra du monastère dédié à sainte Tècle).

Le bulletin du doyenné antiochien de Grande-Bretagne et d’Irlande est à votre disposition sur le lien suivant : cornerstone spring 2010

Règle, Prologue 19-38 (trad. Rochais, Eds. cisterciennes 1980, p. 7 rev.)

Quoi de plus doux pour nous, frères, que la voix du Seigneur qui nous invite ? Voici que, dans sa tendresse, le Seigneur nous indique le chemin de la vie… Si nous voulons habiter dans la demeure de son Royaume, hâtons-nous par de bonnes actions, sinon nous n’y parviendrons jamais. Avec le prophète, interrogeons le Seigneur en ces termes : « Seigneur, qui habitera en ta demeure et qui reposera sur ta sainte montagne ? » (Ps 14,1). Lire le reste de cette entrée »

Troisième dimanche du carême: Vénération de la Sainte Croix

Ton 6 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak de la fête de l’Annonciation de la Mère de Dieu, ton 8

Épître aux Hébreux: 4, 14-16 & 5, 1-6; Évangile selon Saint Marc: 8, 34-38 & 9,1

Mémoire des Saints Ephrem, Basile, Eugène, Agathodore, Capiton, Etherius et Elpidius, Évêques de Cherson.

Important: Avec la bénédiction de Son Éminence le métropolite Jean, la paroisse orthodoxe du patriarcat d’Antioche à Marseille – dédiée à saint André le premier appelé – célèbrera sa première Divine Liturgie en l’église orthodoxe dédiée à saint Irénée de Lyon relevant du patriarcat Œcuménique à l’adresse suivante: 1 rue Raoul Ponchon – 13010 Marseille.

L’office sera célébré le samedi 6 mars à 17h30 et, par conséquent, il n’y aura pas de célébration le lendemain – dimanche 7 mars – à la paroisse saint Ignace le Théophore à Nice.
mars 2010
D L M M J V S
« Fév   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

a

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

Blog Stats

  • 245 298 hits

Suivez-nous

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 406 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :