You are currently browsing the monthly archive for février 2010.

Homélies détachées: Sur le paralytique

Ce paralytique avait foi en Jésus Christ. Ce qui le prouve c’est la manière dont on l’a présenté au Christ. On l’a descendu par le toit de la maison… Vous savez que les malades sont dans un abaissement si grand et de si mauvaise humeur, que souvent les bons offices qu’on leur rend les chagrinent sur leur lit… Mais ce paralytique est content d’être tiré de sa chambre et livré en spectacle au public, en traversant sur son grabat les places et les rues… Lire le reste de cette entrée »

Deuxième dimanche du carême: Saint Grégoire Palamas

Ton 5 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak de la fête de l’Annonciation de la Mère de Dieu, ton 8

Épître aux Hébreux: 1, 10-14 & 2, 1-3; Évangile selon Saint Marc: 2, 1-12

Mémoire de saint Basile le confesseur et de saintes Marana et Cyra ainsi que la sainte martyre Kyranna.

Homélie 20 sur les Évangiles, § 14 (trad. Le Barroux rev.)

Jean Baptiste nous recommande d’accomplir de grandes choses : « Produisez des fruits dignes du repentir » et encore : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même » (Lc 3,8.11). N’est-ce pas donner à comprendre clairement ce qu’affirme celui qui est la Vérité : « Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le Royaume des cieux se prend de force ; ce sont les violents qui s’en empare » ? Ces paroles nous viennent d’en haut ; nous devons les méditer avec une grande attention. Il faut rechercher comment le Royaume des cieux peut se prendre de force. Qui peut faire violence au ciel ? Et s’il est vrai que le Royaume des cieux se prend de force, pourquoi cela n’est-il vrai que depuis le temps de Jean Baptiste et non auparavant ? Lire le reste de cette entrée »

Premier dimanche du carême: Triomphe de l’Orthodoxie

Ton 4 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak de la fête de l’Annonciation de la Mère de Dieu, ton 8

Epître aux Hébreux: 11, 24-26 & 32-40; Evangile selon Saint Jean: 1, 44-52

Mémoire de notre vénérable Père Timothée du monastère des Symboles; et de saint Eustathe, évêque d’Antioche.

Homélie sur la trahison de Judas, 2, 6 ; PG 49, 390 (trad. Delhougne, Les Pères commentent, p. 95)

Le Christ a donné sa vie pour toi et tu continues à détester celui qui est un serviteur comme toi ? Comment peux-tu t’avancer vers la table de la paix ? Ton Maître n’a pas hésité à endurer pour toi toutes les souffrances, et tu refuses même de renoncer à ta colère ?…  « Un tel m’a gravement offensé, dis-tu, il a été tant de fois injuste envers moi, il m’a même menacé de mort ! » Qu’est-ce que cela ? Il ne t’a pas encore crucifié comme ses ennemis ont crucifié le Seigneur. Lire le reste de cette entrée »

Dimanche du Pardon (Tyrophagie ou du dernier jour des laitages)

Ton 3 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak du triode ton 6

Épître aux Romains: 13, 11-14 & 14, 1-4; Évangile selon Saint Mathieu: 6, 14-21

Mémoire de nos vénérables Pères Auxence de la Montagne, Maron l’érmite de Syrie, Nicolas le Néomartyr de Corinthe et Cyrille le Philosophe, Apôtre et Illuminateur des Slaves .

Divine Liturgie suivie de la prière de Saint Ephrem le Syrien et la demande du pardon.

Sermon 25 (trad. SC 243, p. 75)

Si nous faisons bien attention, frères, le fait que le Christ a faim dans les pauvres nous est profitable… Regarde : un sou d’un côté et le Royaume de l’autre. Quelle comparaison y a-t-il ? Tu donnes un sou au pauvre et du Christ tu reçois le Royaume ; tu donnes un morceau de pain et du Christ tu reçois la vie éternelle ; tu donnes un vêtement et du Christ tu reçois la rémission de tes péchés. Lire le reste de cette entrée »

Le site de l’Archidiocèse Antiochien Autonome en Amérique du Nord met en ligne un album photos de la visite de Monseigneur Basile du diocèse de Wichita et le centre de l’Amérique (Etats Unis) en Syrie et à Antioche ainsi que de ses rencontres avec Sa Béatitude Ignace IV, Son Éminence Saba – Métropolite de Houran et bien d’autres figures spirituelles du Patriarcat d’Antioche.

Dimanche du Jugement Dernier (Carnaval ou du dernier jour de viande),

Ton 2 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

kondak du triode ton 1

pître aux Corinthiens: 8, 8-13 & 9,1-2; Évangile selon Saint Mathieu: 25, 31-46

Mémoire de nos vénérables Pères Parthénios, évêque de Lambsaque, et Luc, ermite en Hellade.

… l’homme de notre temps oublie qu’il existe . Il oublie que les autres existent . Il oublie que le monde existe . Il vit dans un temps dévoreur où chaque instant dévore déjà l’instant suivant ; où il n’y a en quelque sorte jamais de présent . Bref, il oublie Dieu !

Pourtant, écrit Olivier Clément, « l’homme d’aujourd’hui pressent le mystère, mais très certainement autrement : peut-être dans le froid de sa solitude ; peut-être dans une tendresse désespérée qui fait que dans son regard il y a de l’amour et du chagrin » …

Lire la suite du texte écrit le 8 mai 2006 par Son Éminence Monseigneur Stéphanos, Métropolite de Tallinn et de toute l’Estonie.

L’association pour le maintien et l’entretien de l’Institut de théologie orthodoxe (AMEITO) organise le 4 février une soirée antiochienne au profit de l’Institut Saint-Serge à Paris. La soirée commencera par la célébration des vêpres en l’église Saint-Serge à 18H00, suivie d’un apéritif libanais à partir de 19h00. Mme Souad Slim, directrice du centre de recherches antiochiennes de l’Université de Balamand, donnera à 20h une conférence sur le renouveau de la vie monastique au Liban à l’époque contemporaine.

De l’unité de l’Eglise, 12 (trad. DDB 1979, p.36 rev.) 

Le Seigneur a dit : « Si deux d’entre vous sur la terre unissent leurs voix pour demander quoi que ce soit, cela leur sera accordé par mon Père qui est aux cieux. Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux ». Il montre ainsi que ce n’est pas le grand nombre de ceux qui prient, mais leur unanimité, qui obtient le plus de grâces. « Si deux d’entre vous sur la terre unissent leurs voix » : le Christ met en premier l’unité des âmes, il met en avant la concorde et la paix. Qu’il y ait plein accord entre nous, voilà ce qu’il a constamment et fermement enseigné. Or, comment peut-il s’accorder avec un autre, celui qui n’est pas en accord avec le corps de l’Église et avec l’ensemble des frères ?… Lire le reste de cette entrée »

février 2010
D L M M J V S
« Jan   Mar »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  

a

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

Blog Stats

  • 245 298 hits

Suivez-nous

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 406 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :