You are currently browsing the monthly archive for décembre 2009.

Sermon 2 ; PL 40, 655 (trad. Orval)

Pourquoi as-tu peur, Hérode, d’entendre qu’un roi est né ? Il n’est pas venu pour te détrôner mais pour vaincre le démon. Mais toi, tu ne le comprends pas, et tu prends peur et tu entres en fureur. Pour perdre le seul enfant que tu recherches, tu deviens le cruel assassin d’un grand nombre. Ni l’amour des mères en larmes, ni le deuil des pères pleurant leurs fils, ni les cris et les gémissements des enfants ne te retiennent. Tu massacres ces petits dans leurs corps parce que la peur te tue en ton cœur. Et tu penses que, si tu arrives à tes fins, tu pourras vivre longtemps, alors que c’est la vie elle-même que tu cherches à tuer. Celui qui est la source de la grâce, à la fois petit et grand, qui est couché dans une crèche, fait trembler ton trône. Il réalise son dessein par toi mais à ton insu. Il accueille les enfants de ses ennemis et en fait ses enfants d’adoption. Lire le reste de cette entrée »

La Nativité est l’occasion de relancer notre foi en Celui qui s’est incarné de l’Esprit Saint et de la Vierge Marie. Jésus est né de la vierge pour sauver le monde du péché et l’amener vers le salut. Dieu, dans le message de la Nativité, a envoyé son Fils unique pour nous montrer que la nature humaine n’est ni abjecte, ni éphémère. Et comme Dieu a pris sur Lui la nature humaine, cette nature est devenue noble, et nous les hommes, les porteurs de Son image, sommes devenus ainsi nobles et touchés par la sainteté qui vient d’en haut. Lire le reste de cette entrée »

Sermon n° 1 ; PG 65, 682 (trad. cf Solesmes)

« Lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d’une femme » (Ga 4,4)

Que la nature tressaille de joie et qu’exulte tout le genre humain, puisque les femmes sont elles aussi à l’honneur. Que l’humanité danse en chœur…: « Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé » (Rm 5,20). La sainte Mère de Dieu nous a réunis ici, la Vierge Marie, trésor très pur de la virginité, paradis spirituel du second Adam, lieu de l’union des natures, lieu d’échange où notre salut a été conclu, chambre nuptiale en laquelle le Christ a épousé notre chair. Elle est ce buisson spirituel que le feu de l’enfantement d’un Dieu n’a pas brûlé, le nuage léger qui a porté celui qui trône sur les chérubins, la toison très pure qui a reçu la rosée céleste… Lire le reste de cette entrée »

«Il nous a visités du haut des cieux, le Seigneur qui nous sauve, Soleil levant plus brillant que tout soleil ; nous qui étions dans les ténèbres et dans l’ombre de l’erreur, nous avons trouvé la vérité, car la Vierge à Bethléem enfante le Seigneur notre Dieu.»

Lire la suite en plusieurs langues…

L’Assemblée des Évêques Orthodoxes en France a tenu sa réunion périodique le mardi 22 décembre 2009 et a formulé ses meilleurs vœux aux orthodoxes de France et à tous les chrétiens de ce pays à l’occasion de la fête de la Nativité du Seigneur. D’autres points ont été abordés comme l’élection de Monseigneur Emmanuel à la tête de la KEK, la succession de feu le Patriarche Paul de Serbie, la commission préparatoire de Genève, le concile panorthodoxe, l’installation d’une aumônerie orthodoxe « nationale » des prisons et des hôpitaux, le colloque Olivier Clément – 16 janvier 2010 et une approche orthodoxe du sommet sur le climat à Copenhague. AEOF-ReunionPeriodique-22décembre2009

Homélie sur la naissance du Christ ; PG 31, 1471s (trad. Bouchet, p. 62)

« En voyant l’étoile, les mages se sont réjouis d’une grande joie » (Mt 2,10). Aujourd’hui, nous aussi, accueillons cette grande joie en nos cœurs, joie que les anges annoncent aux bergers. Adorons avec les mages, rendons gloire avec les bergers, chantons avec les anges : « Il nous est né aujourd’hui un sauveur qui est le Christ Seigneur ; le Seigneur Dieu qui nous est apparu »… Lire le reste de cette entrée »

Divine Liturgie de la Nativité selon la chair de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus Christ: Vendredi le 25 décembre à 10h30

Tropaire, ton 4:

Ta Nativité, Ô Christ notre Dieu, a fait resplendir dans le monde, la lumière de la connaissance. En elle les adorateurs des astres, apprirent d’un astre à t’adorer, Ô soleil de justice, et à te connaître soleil levant venu d’en haut; Seigneur, gloire à Toi.

Kondak, ton 3:

En ce jour la Vierge enfante, Celui qui transcende tous les êtres, et la terre abrite en une grotte l’Inaccessible; les bergers avec les anges chantent Sa gloire, et les mages avec l’étoile jubilent, car pour nous vient de naître, Enfant nouveau-né, le Dieu d’avant les siècles.

Épître aux Galates: 4, 4-7; Évangile selon Saint Mathieu: 2, 1-12

Lettre 31 ; PL 54, 791 (trad. Orval)

Il ne sert à rien de dire que notre Seigneur, fils de la Vierge Marie, est vraiment homme, si on ne croit pas qu’il l’est de la manière que proclame l’Évangile. Lorsque Matthieu nous parle de la « généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham », il dessine, à partir de l’origine de l’humanité, la lignée des générations jusqu’à Joseph à qui Marie était fiancée. Luc, au contraire, remonte les degrés successifs pour aboutir au commencement du genre humain, et il montre ainsi que le premier et le dernier Adam sont de la même nature (3,23s). Lire le reste de cette entrée »

La commission interorthodoxe préparatoire du Saint et Grand Concile de l’Église Orthodoxe a été réunie au Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy du 9 au 17 décembre 2009. Son Éminence le métropolite Jean de Pergame, représentant du Patriarcat œcuménique en a présidé les travaux alors que Son Éminence le métropolite Jérémie de Suisse, secrétaire pour la préparation du saint et grand Concile, en était le secrétaire. Le Patriarcat d’Antioche était représenté par Son Éminence le Métropolite Jean (Yazigi) de l’Europe, accompagné de M. Albert Laham.
La Commission avait pour tâche, d’une part, d’achever le consensus des églises orthodoxes locales sur le thème de l’Autocéphalie et la manière de la proclamer et, d’autre part, de rechercher le consensus sur le thème de l’Autonomie et la manière de la proclamer, ainsi que sur celui des Diptyques.
Lire la suite du communiqué…

Dimanche des Pères de la Généalogie (Avant-fête de la Nativité du Seigneur):

Ton 3 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak d’avant-fête de la Nativité du Seigneur, ton 3:

Épître aux Hébreux: 10, 32-38 (pour Saint Ignace) ; Évangile selon Saint Mathieu: 1, 1-25

Mémoire du saint hiéromartyr Ignace le Théophore.

Divine Liturgie suivie d’une procession et d’agapes offertes par les paroissiens en l’honneur de la fête de notre Saint Patron Ignace le Théophore, évêque d’Antioche la glorieuse cité de Dieu.

L’agence alsumarianews a publié, en date du 3 décembre, l’annonce par le département d’archéologie de Najaf en Irak, de la découverte de deux sites archéologiques nouveaux incluant un monastère et des lieux de prières qui remontent à l’époque du Royaume des Mounzirs « al Manazira » qui a régné sur le territoire historique d’al Hira au sud de la ville de Najaf entre 268 et 607 après J.C.. Lire le reste de cette entrée »

Voici un site qui se donne pour objectif d’apporter un éclairage et un enseignement basés sur l’expérience des Pères de l’Église. A ce propos, il propose des podcasts, des publications illustrées et des DVD, une page pour les mamans et une pour les enfants ainsi que bien d’autres liens intéressants. Le site Jesus is Life est élaboré par des volontaires regroupés autour de l’action initiée par le R.P. Athanase Chehwan et son épouse Katya.

Nous mettons à votre disposition une traduction de l’entrevue réalisée à l’occasion du vingtième anniversaire de l’Université de Balamand, avec respectivement: Sa Béatitude le patriarche Ignace IV d’Antioche et de tout l’Orient et le Dr. Elie Salem président de l’Université. Entrevue publiée le 1er octobre par le quotidien libanais « alanwar » et dont le texte en langue arabe est joint en formet PDF: 20ème anniv de balamand alanwar-01.10.09

Voici dans ce qui suit la traduction en langue française, résultat d’une collaboration avec M. Mario Abinader: Lire le reste de cette entrée »

Prophétie d’Isaïe 6,1-8

L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur qui siégeait sur un trône très élevé ; les pans de son manteau remplissaient le Temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes : deux pour se couvrir le visage, deux pour se couvrir les pieds, et deux pour voler. Lire le reste de cette entrée »

Dimanche des Ancêtres du Seigneur:

Ton 2 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak d’avant-fête de la Nativité du Seigneur, ton 3

Épître aux Colossiens: 3, 4-11; Évangile selon Saint Luc: 14, 16-24

Mémoire des saints martyrs Eustrate, Auxence, Eugène, Mardaire et Oreste; et de la sainte martyre et vierge Lucie.

La paroisse antiochienne de Paris célébrant jusqu’à présent à la cathédrale saint Étienne – rue Georges Bizet, a trouvé son propre lieu de culte. En effet, par la grâce de Dieu et en retour des efforts fournis par Son Éminence le Métropolite Jean depuis son arrivée en Europe, soutenu en cela par nombreux fidèles agissant avec sa bénédiction, un accord a été trouvé avec le diocèse catholique de Nanterre dans les Hauts de Seine pour la mise à disposition de l’église dédiée à sainte Hélène située à Vaucresson. Les termes de la convention ont été approuvés et signature donnée le 04.12.2009 par Monseigneur Gérard Daucourt évêque catholique de Nanterre et Monseigneur Jean (Yazigi) Métropolite Antiochien de l’Europe et le Dr. Edouard Laham pour la paroisse.

Le quotidien libanais Annahar rapporte le don effectué par M. Joumblat d’une parcelle de terrain dans la commune de « Souk el Gharb », une métochie de l’Archidiocèse de Beyrouth au casa de Aley dans la région du Mont Liban, pour la construction d’un bâtiment « déconcentré » de l’Université de Balamand. Ce projet, parrainé par Sa Béatitude Ignace IV d’Antioche, est soutenu par le Métropolite de Beyrouth Elias (Audé), sans oublier le rôle joué par le président de l’université de Balamand le Dr. Élie Salem et celui du donateur M. Anis Nassar.

Catéchèses, n°29 (trad. Delhougne, Les Pères commentent, p. 264 rev. ; cf SC 113, p. 165s )

Beaucoup ne cessent de dire : « Si nous avions vécu au temps des apôtres, et si nous avions été jugés dignes de voir le Christ comme eux, nous serions aussi devenus des saints comme eux ». Ils ignorent qu’il est le même, lui qui parle, maintenant comme alors, dans tout l’univers… La situation actuelle n’est sûrement pas la même que celle d’alors, mais c’est la situation d’aujourd’hui, de maintenant, qui est beaucoup plus heureuse. Elle nous conduit plus facilement à une foi et une conviction plus profondes que le fait de l’avoir vu et entendu alors physiquement. Lire le reste de cette entrée »

Vingt sixième dimanche après la Pentecôte :

Ton 1 des tropaires de la Résurrection (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices), kondak d’avant-fête de la Nativité du Seigneur

Épître aux Hébreux: 13, 17-21 ; Évangile selon Saint Luc: 13, 10-17

Mémoire de notre Père parmi les saints, Nicolas archevêque de Myre en Lycie, le thaumaturge.

C’est avec ce titre que l’agence ZENIT.org dans son édition du mercredi 2 Décembre 2009 a présenté les propos du patriarche oecuménique, Bartholomée Ier, accueillant la délégation du Siège de Rome à Istanbul pour la fête de Saint André. « Cette présence », poursuivit le patriarche, est « une confirmation du désir » de « parvenir à la pleine communion » et d’éliminer « les obstacles accumulés » ces derniers siècles.

A l’occasion du sommet sur le « réchauffement climatique » organisé par l’ONU à Copenhague au Danemark, les trois co-présidents du Conseil des Eglises Chrétiennes En France (CECEF): le Cardinal André Vingt-Trois de l’église catholique, le Pasteur Claude Baty de la fédération protestante et le Métropolite Emmanuel (Adamakis) de l’église orthodoxe  ont adressé une lettre au président de la République, dont copie à votre disposition: Lettre du CECEF sommet Copenhague

L’agence palestinienne d’information Wafa, rapporte dans un article que Sa Béatitude Théophile III de Jérusalem s’est rendu le 30 novembre de l’année en cours à l’église dédiée à Sainte Photine la Samaritaine près du puits de Jacob en Cisjordanie pour honorer le nouveau saint martyr canonisé le 11 novembre par le saint synode du Patriarcat de Jérusalem.

Le martyr de Saint Philoumène a eu lieu le 29 novembre 1979, jour même de la commémoration de son homonyme saint Philoumène d’Ancyre martyrisé en 275 après J.C. Lire le reste de cette entrée »

Le numéro de décembre 2009 du magazine “The Word – La Parole”, publié par l’Archidiocèse Autonome du Patriarcat d’Antioche en Amérique du Nord, est mis à votre disposition en format pdf.

décembre 2009
D L M M J V S
« Nov   Jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

a

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

Blog Stats

  • 245 560 hits

Suivez-nous

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 406 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :