Les écrits des Pères Apostoliques, Foi Vivante – Les Editions du CERF

« Quiconque, en effet, ne confesse pas que Jésus Christ est venu dans la chair, est un antéchrist » (cf. 1Jn. 4,2-3), et celui qui ne confesse pas le témoignage de la Croix est du diable, et celui qui détourne les dits du Seigneur selon ses propres désirs, et qui nie la Résurrection et le Jugement, est le premier-né de Satan. C’est pourquoi abandonnons les vains discours de la foule et les fausses doctrines, et revenons à l’enseignement qui nous a été transmis dès le commencement; restons sobres pour pouvoir prier (cf. 1P, 4,7), persévérons dans les jeûnes, suppliant dans nos prières le Dieu qui voit tout de ne pas nous laisser succomber à la tentation (Mt.6,1), car, le Seigneur l’a dit, « l’esprit est prompte, mais la chair est faible » (Mt. 26,41).