You are currently browsing the monthly archive for décembre 2021.

Livre d’Isaïe 9,1-6.

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi. Lire le reste de cette entrée »

Livre de Malachie 3,1-4.23-24.

Ainsi parle le Seigneur Dieu : voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient, – dit le Seigneur de l’univers. Lire le reste de cette entrée »

Contre les hérésies, IV,  20, 4-5 ; SC 100 (trad. SC p. 635)

Il n’y a qu’un seul Dieu, qui par son Verbe, sa Parole, sa Sagesse, a fait et harmonisé toutes choses. Lui le Créateur, il a donné ce monde au genre humain… Selon sa grandeur, il est inconnu de tous les êtres faits par lui, car personne n’a scruté son origine… Cependant, selon son amour, il est connu de tout temps grâce à celui par qui il a créé toutes choses (Rm 1,20) ; celui-ci n’est autre que son Verbe, notre Seigneur Jésus Christ, qui, dans les derniers temps, s’est fait homme parmi les hommes afin de rattacher la fin au commencement, c’est-à-dire l’homme à Dieu.

Lire le reste de cette entrée »

Job 5: 8-21
Quant à moi, je m’adresserais à Dieu, c’est à Dieu que j’exposerais ma cause. L’ouvrier des grandeurs insondables, dont les merveilles épuisent les nombres, c’est lui qui répand la pluie sur la face de la terre, qui fait ruisseler le visage des champs, pour placer au sommet ceux qui gisent en bas et pour que les assombris se dressent, sauvés. C’est lui qui déjoue les intrigues des plus roués. Pour leurs mains point de réussite.

Lire le reste de cette entrée »

Livre des Psaumes, traduction R. Archimandrite Placide (Deseille)

  1. Psaume de David.

          Le Seigneur est le pasteur qui me conduit, et rien ne me manquera.

  1. Dans de verts pâturages il m’a fait demeurer, près des eaux du repos il m’a établi.

Lire le reste de cette entrée »

Homélies sur l’évangile de Marc, n°2C ; PLS 2, 125s, SC 494 (trad. Marc commenté, DDB 1986, p. 51 rev.)

« La belle-mère de Simon était couchée ; elle avait de la fièvre. » Puisse le Christ venir dans notre maison, entrer et guérir d’une seule parole la fièvre de nos péchés. Chacun d’entre nous est pris de fièvre. Chaque fois que nous nous mettons en colère, nous avons de la fièvre ; tous nos défauts sont autant d’accès de fièvre. Demandons aux apôtres de prier Jésus afin qu’il vienne auprès de nous et qu’il nous prenne la main ; car dès qu’il aura touché notre main, la fièvre disparaîtra. Lire le reste de cette entrée »

décembre 2021
D L M M J V S
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

LECTURES

Romans

Blog Stats

  • 268 207 hits

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 412 autres abonnés
Follow ~ . ~ Sous le patronage de Saint Ignace le Théophore ~ .. ~ on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :