… La « Paternité Spirituelle » se trouve au cœur de la spiritualité orthodoxe et elle représente un de ses indéniables « pivots ». Le colloque en a étudié les fondements bibliques et patristiques, laissant ensuite la parole à quelques témoins de l’Orthodoxie (dans ses traditions byzantine, russe, serbe, géorgienne et roumaine), qui ont montré que la pratique de la paternité spirituelle, héritée de l’Église ancienne, est aujourd’hui encore un outil de croissance essentiel pour la vie intérieure de tout homme.

Ce Colloque a constitué une occasion de rencontre fraternelle entre les Églises d’Orient et d’Occident: près de trois cents personnes y ont participé, des représentants du monde académique, culturel et religieux provenant de France, Allemagne, Grèce, Italie, Russie, Serbie, Biélorussie, Ukraine, Roumanie, Bulgarie, Géorgie, Liban, Autriche, Belgique, Royaume-Uni, Espagne, Suède, Luxembourg, Portugal, Estonie, République Tchèque…

Lire le communiqué de presse final et consulter la liste des participants.