Correspondance – Éditions de Solesmes

494 – Supplique du même au même Grand Vieillard: Mes pensées me représentent des images du monde, qui m’excitent à y retourner. Par le Seigneur, exerce la miséricorde envers moi, pour que je sois protégé par vos prières. Étant toujours dans les mêmes péchés, j’ai demandé à Dieu d’être admis sous votre protection.

Réponse du saint: Enfant bien-aimé, courage dans le Seigneur ! C’est Dieu qui t’a appelé. Ne te démonte pas, mais aie confiance. Le début du travail selon Dieu comporte des combats, mais Dieu les brise. La milice du monde est ténèbre, et son héritage le châtiment éternel. Celle de Dieu, au contraire, est lumière, et son héritage est la vie éternelle. Palpe donc bien les deux parts, et choisis ensuite celle que tu veux. Alors viendra à toi quelqu’un à la voix forte pour exciter ton coeur encore si froid et te faire marcher allègrement comme il faut. Ne t’effraie pas, car c’est lui qui te conduit par la main vers le Maître, Dieu.