You are currently browsing the monthly archive for novembre 2011.

Avec la bénédiction de Son Éminence Monseigneur Jean (Yazigi) – le Métropolite de notre Archidiocèse, Son Excellence l’évêque Ignace (Elhochi) s’est rendu pour sa première visite pastorale à la paroisse Saint Ignace le Théophore à Nice en l’occasion du cinquième anniversaire de sa première célébration liturgique. Monseigneur Ignace a présidé la Divine Liturgie du dimanche 20 novembre 2011, à laquelle participait le R.P Marcel Sarkis – prêtre de la paroisse – et le R.P. Nicodème (Majalli). L’office était chanté par le chœur de la paroisse. Lire le reste de cette entrée »

Première apologie, 1.30-31 (trad. OC, Migne 1994, p. 48)

A l’empereur Hadrien, Auguste César, et à Verissimus, son fils philosophe, et à Licius, philosophe, et au Sénat et à tout le peuple romain, en faveur des hommes de toute race qui sont injustement haïs et persécutés, moi l’un d’eux, Justin, de Néapolis [Naplouse] en Syrie de Palestine, j’adresse ce discours… Lire le reste de cette entrée »

Vingt-quatrième dimanche après la Pentecôte:

Ton 7 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak d’avant-fête de la Nativité du Seigneur, ton 3

Épître de saint Paul aux Éphésiens: 2, 14-22; Évangile selon Saint Luc: 18, 18-27

Mémoire du saint mégalomartyr Jacques le Persan

La Philocalie–Desclée de Brouwer/J.–C. Lattès, p. 377

47. Celui qui n’est pas encore parvenu à la connaissance divine qu’opère l’amour, s’enorgueillit de ce qu’il fait selon Dieu. Mais celui qui a été jugé digne d’atteindre cette connaissance dit de tout son cœur les paroles du patriarche Abraham, quand il lui fut donner de voir l’apparition divine : « Je suis terre et cendre» (Cf. Gn. 18,27). Lire le reste de cette entrée »

Homélie 6 contre la richesse ; PG 31, 275-278

Que répondras-tu au souverain juge, toi qui habilles tes murs et n’habilles pas ton semblable ? toi qui pares tes chevaux et n’as pas même un regard pour ton frère dans la détresse ?… toi qui enfouis ton or et ne viens pas en aide à l’opprimé ?… Lire le reste de cette entrée »

Vingt-troisième dimanche après la Pentecôte, avant-fête de l’Entrée de la Mère de Dieu au Temple

Ton 6 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Tropaire de l’Entrée de la Mère de Dieu au Temple, ton 4:

Aujourd’hui c’est le prélude de la bienveillance de Dieu et déjà s’annonce le salut du genre humain. Dans le Temple de Dieu la Vierge est présentée pour annoncer à tous les hommes la venue du Christ. En son honneur, nous aussi à pleine voix chantons-lui: Réjouis-toi, ô Vierge en qui se réalise le plan du Créateur.

Kondak de l’Entrée de la Mère de Dieu au Temple, ton 4 :

Le très-saint temple du Sauveur, sa chambre nuptiale de grand prix, la Vierge, trésor sacré de la gloire de Dieu, en ce jour est présentée au Temple du Seigneur; elle y apporte la grâce du Saint Esprit et devant elle les anges de Dieu chantent: Voici le tabernacle des cieux.

Épître aux Éphésiens: 2, 4-10; Évangile selon Saint Luc: 12, 16-21.

Mémoire de notre vénérable Père Grégoire le Décapolite; et de notre Père parmi les saints, Proclus archevêque de Constantinople.

Divine Liturgie présidée par Son Excellence Monseigneur Ignace (Elhochi) venu célébrer avec nous le cinquième anniversaire de la première célébration eucharistique de notre paroisse. Les reliques de saint Ignace le Théophore, patron de notre paroisse seront portées en fin d’office à la vénération des fidèles. La cérémonie sera suivie d’agapes préparées par la paroisse.

La Philocalie–Desclée de Brouwer/J.–C. Lattès, p. 376-377

41. Celui qui aime Dieu n’afflige personne et ne s’afflige lui-même contre personne pour des choses qui passent. Il n’inspire et ne connaît qu’une tristesse, la tristesse salutaire que connut le bienheureux Paul et qu’il inspira aux Corinthiens (Cf. II Cor. 7,8-11).

42. Celui qui aime Dieu mène sur la terre une vie angélique, jeûnant et veillant, chantant et priant, et pensant toujours du bien de tout homme. Lire le reste de cette entrée »

Contre les hérésies, IV, 13, 3 (trad. cf SC  100, p. 531)

« A qui prend ta tunique, dit le Christ, donne aussi ton manteau ; à qui prend ton bien, ne réclame pas ; et ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux » (Mt 5,40;Lc 6,30-31). De la sorte, nous ne nous attristerons pas comme des gens qu’on aurait dépossédés contre leur gré, mais au contraire nous nous réjouirons comme des gens qui auraient donné de bon cœur, puisque nous ferons un don gratuit au prochain plus que nous ne céderons à la contrainte. Lire le reste de cette entrée »

Vingt-deuxième dimanche après la Pentecôte:

Ton 5 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak de l’Entrée de la Mère de Dieu au Temple

Épître de Saint Paul aux Hébreux : 7, 26-28 & 8, 1-2; Évangile selon Saint Luc: 10, 25-37

Mémoire de notre Père parmi les saints, Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople

La Philocalie–Desclée de Brouwer/J.–C. Lattès, p. 376

35. La passion blâmable est un mouvement de l’âme contre nature.

36. L’impassibilité est un état paisible de l’âme, dans lequel il est difficile à celle-ci de se porter au mal. Lire le reste de cette entrée »

Homélies sur l’Exode, n° 12, 4 (trad. Fortier / En Calcat ; cf SC 321, p. 369)

« Le Seigneur, c’est l’Esprit, et là où l’Esprit du Seigneur est présent, là est la liberté » (2Co 3,17)… Comment pourrons-nous trouver cette liberté, nous qui sommes les esclaves du monde, les esclaves de l’argent, les esclaves des désirs de la chair ? Certes, je m’efforce de me corriger, je me juge moi-même, je condamne mes fautes. Lire le reste de cette entrée »

Vingt et unième dimanche après la Pentecôte:

Ton 4 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak à la Mère de Dieu, ton 6: “Secours des Chrétiens …”

Épître de Saint Paul aux Galates : 2, 16-20; Évangile selon Saint Luc: 8, 41-56.

Mémoire de notre Père parmi les saints, Paul archevêque de Constantinople, le confesseur.

La Philocalie–Desclée de Brouwer/J.–C. Lattès, p. 376

27. Celui qui a réellement renoncé aux choses du monde et qui sert son prochain par amour, sans nulle hypocrisie, est rapidement délivré de toute passion et se trouve avoir part à l’amour et à la connaissance de Dieu.

28. Celui qui possède en lui-même l’amour divin n’a aucune peine à suivre le Seigneur son Dieu, comme dit le divin Jérémie (Cf. Jr. 17,16), mais il supporte noblement toute souffrance, toute injure, toute violence, sans vouloir du tout aucun mal à personne. Lire le reste de cette entrée »

novembre 2011
D L M M J V S
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Sélections

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

Timothée et la nouvelle Arche

41+WGiCiPBL._SX322_BO1,204,203,200_Ce roman est une aventure qui se déroule pendant la période de la semaine sainte. Moments intenses entre Lectures, rencontres et offices selon la tradition de l’Église Orthodoxe. Récit entraînant et style attachant. N’hésitez pas !

Timothée et la nouvelle Arche

Blog Stats

  • 249 826 hits

Suivez-nous

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 406 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :