You are currently browsing the monthly archive for décembre 2013.

Sermon sur la Nativité du Christ ; PG 46,1128s (trad. coll. Icthus, vol. 8, p. 170)

« A la nouvelle de la naissance du Sauveur, Hérode devint soucieux, et tout Jérusalem avec lui » (Mt 2,3)… C’est le mystère de la Passion que figurait déjà la myrrhe des mages ; on fait massacrer sans pitié des nouveau-nés… Que signifie cette tuerie d’enfants ? Pourquoi oser un crime si horrible ?  Lire le reste de cette entrée »

La paroisse Saint Ignace le Théophore vous informe qu’il n’y aura pas de célébration de la Divine Liturgie le dimanche 29 décembre à la chapelle.

I0919001225F0352AH_nativity_christ

Avec les meilleurs vœux de la Paroisse Orthodoxe

Saint Ignace le Théophore, Nice – France;

Archidiocèse Orthodoxe d’Antioche

en France et en Europe Occidentale et Méridionale

Sermon 10, sur la Nativité du Seigneur, PL 57,24 (trad. Année en fêtes, Migne 2000, p. 78 rev.)

Nous lisons, très chers frères, qu’il y a deux naissances dans le Christ ; l’une comme l’autre sont l’expression d’une puissance divine qui nous dépasse absolument. D’un côté, Dieu engendre son Fils à partir de lui-même ; de l’autre, une vierge l’a conçu par l’intervention de Dieu… Lire le reste de cette entrée »

Divine Liturgie de la Nativité selon la chair de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus Christ: Mercredi le 25 décembre à 10h30

Tropaire, ton 4:

Ta Nativité, Ô Christ notre Dieu, a fait resplendir dans le monde, la lumière de la connaissance. En elle les adorateurs des astres, apprirent d’un astre à t’adorer, Ô soleil de justice, et à te connaître soleil levant venu d’en haut; Seigneur, gloire à Toi.

Kondak, ton 3:

En ce jour la Vierge enfante, Celui qui transcende tous les êtres, et la terre abrite en une grotte l’Inaccessible; les bergers avec les anges chantent Sa gloire, et les mages avec l’étoile jubilent, car pour nous vient de naître, Enfant nouveau-né, le Dieu d’avant les siècles.

Épître aux Galates: 4, 4-7; Évangile selon Saint Mathieu: 2, 1-12

Contre les hérésies, livre III, 22,3 ; 23,1 (trad. SC 211, p. 439s rev.)

Luc présente une généalogie allant de la naissance de notre Seigneur à Adam et comportant soixante-douze générations ; il rattache de la sorte la fin au commencement et donne à entendre que le Seigneur est celui qui a récapitulé en lui-même toutes les nations dispersées à partir d’Adam, toutes les langues et les générations des hommes, y compris Adam lui-même. C’est aussi pour cela que Paul appelle Adam « la préfiguration de celui qui devait venir » (Rm 5,14), car le Verbe, Artisan de l’univers, avait ébauché d’avance en Adam l’histoire future de l’humanité dont se revêtirait le Fils de Dieu… Lire le reste de cette entrée »

Dimanche des Pères de la Généalogie (Avant-fête de la Nativité du Seigneur):

Ton 1 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak d’avant-fête de la Nativité du Seigneur, ton 3

Épître de saint Paul aux Hébreux: 11, 9-10 & 32-40; Évangile selon Saint Mathieu: 1, 1-25

Mémoire de la sainte mégalomartyre Anastasie la guérisseuse

Commentaire sur l’évangile de Luc, 7, 200-203 ; SC 52 (trad. cf SC p. 84)

Les invités s’excusent, alors que le Royaume n’est fermé à personne qui ne s’exclue lui-même par sa propre parole. Dans sa bonté, le Seigneur invite tout le monde, mais c’est notre lâcheté ou notre égarement qui nous écarte. Celui qui préfère acheter une ferme n’a pas sa place au Royaume : au temps de Noé, acheteurs et vendeurs ont été engloutis par le déluge (Lc 17,26-28)… De même celui qui s’excuse parce qu’il vient de se marier, car il est écrit : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, à sa mère et à sa femme, il ne peut pas être mon disciple » (Lc 14,26)… Lire le reste de cette entrée »

Dimanche des Ancêtres du Seigneur

Ton 8 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak d’avant-fête de la Nativité du Seigneur, ton 3

Épître de saint Paul aux Colossiens: 3, 4-11; Évangile selon Saint Luc: 14, 16-24

Mémoire du saint hiéromartyr Eleuthère

Homélies sur l’Évangile, n°31 (trad. Le Barroux)

«Jésus enseignait dans une synagogue un jour de sabbat. Il y avait là une femme possédée depuis dix-huit ans d’un esprit qui la rendait infirme» … «Elle était courbée, et ne pouvait absolument pas regarder vers le haut.» Le pécheur, préoccupé des choses de la terre et ne recherchant pas celles du Ciel, est incapable de regarder vers le haut : comme il suit des désirs qui le portent vers le bas, son âme, perdant sa rectitude, s’incurve, et il ne voit plus que ce à quoi il pense sans cesse. Lire le reste de cette entrée »

Vingt-quatrième dimanche après la Pentecôte:

Ton 7 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak d’avant-fête de la Nativité du Seigneur, ton 3

Épître de saint Paul aux Éphésiens: 2, 14-22; Évangile selon Saint Luc: 13, 10-17

Mémoire de notre vénérable Père Patapios d’Égypte.

décembre 2013
D L M M J V S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Sélections

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

Timothée et la nouvelle Arche

41+WGiCiPBL._SX322_BO1,204,203,200_Ce roman est une aventure qui se déroule pendant la période de la semaine sainte. Moments intenses entre Lectures, rencontres et offices selon la tradition de l’Église Orthodoxe. Récit entraînant et style attachant. N’hésitez pas !

Timothée et la nouvelle Arche

Blog Stats

  • 248 959 hits

Suivez-nous

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 407 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :