Les Sentences des Pères du désert (4e-5e siècles) Saint Macaire le Grand 11 (trad. Solesmes 1966, p. 217)

Un jour, Abba Macaire revenait du marais à sa cellule en portant des feuilles de palmier. Sur le chemin le diable vint à sa rencontre avec une faux de moissonneur : il voulut l’en frapper, mais sans succès.

Le diable lui dit alors : «Macaire, je souffre bien des tourments à cause de toi, car je ne peux pas te vaincre. Pourtant, je fais tout ce que tu fais : tu jeûnes, et moi je ne mange jamais ; tu veilles, et moi je ne dors pas du tout. Il n’y a qu’un seul point sur lequel tu me bats».

« Lequel ? » demanda Macaire.

« C’est ton humilité qui m’empêche de te vaincre »