You are currently browsing the daily archive for 9 mai 2008.

Le mercredi 30 avril a eu lieu, au saint monastère dédié à Saint Jacques le Perse à Deddeh, l’intronisation de la Mère Fébronie élue récemment par les moniales pour succéder à Mère Salam « Irène ». La cérémonie eut lieu pendant l’office des vêpres présidé par son Eminence Elias (Corban) Métropolite de Tripoli et Koura et en présence de son Eminence Georges (Khodr), Métropolite du Mont Liban ainsi que bien d’autres évêques, prêtres, moines et moniales de divers monastères aussi bien que des fidèles laïcs et parents proches du monastère qui ont rempli l’église du saint monastère, les allées et places à l’intérieur de l’enceinte.

Vers la fin de l’office, la Mère élue accompagnée de deux moniales l’une à sa droite et l’autre à sa gauche, s’est approchée des Portes Saintes où se tenait le Métropolite Elias, son Eminence a imposé la main sur sa tête et a donné lecture de la prière d’intronisation puis a remis à la Mère Fébronie la Croix et le bâton pastoral.

A notre tour, disons à la Mère Fébronie: Axios, Axios, Axios !

Source: Bulletin « Raïati » de l’Archidiocèse du Mont Liban, n° 1908 du 11 mai 2008.

Catéchèse 13 (trad. cf SC 104, p. 199)

« Voici que Jésus vint à leur rencontre »

Beaucoup de gens croient en la résurrection du Christ, mais peu en ont la claire vision. Et comment ceux qui ne l’ont pas vue peuvent-ils adorer le Christ Jésus comme Saint et comme Seigneur ? En effet, il est écrit : «Personne ne peut dire ‘ Jésus est le Seigneur ’ sinon dans l’Esprit Saint» (1Co 12,3), et aussi : «Dieu est Esprit, et ceux qui l’adorent doivent l’adorer en esprit et en vérité» (Jn 4,24)… Comment donc l’Esprit Saint nous pousse-t-il à dire aujourd’hui [à la liturgie] : « Nous avons vu la résurrection du Christ. Adorons le Saint, le Seigneur Jésus, le seul sans péché ». Comment nous invite-t-il à l’affirmer comme si nous l’avions vu ?

Le Christ est ressuscité une seule fois, il y a mille ans, [2000 ans pour nous aujourd’hui] et même alors personne ne l’a vu ressusciter. Est-ce que la divine Écriture veut nous faire mentir ? Jamais de la vie ! Au contraire, elle nous exhorte à attester la vérité, cette vérité qu’en chacun de nous, ses fidèles, se reproduit la résurrection du Christ, et cela non pas une fois mais quand, à chaque heure pour ainsi dire, le Maître en personne, le Christ, ressuscite en nous, tout vêtu de blanc et fulgurant des éclairs de l’incorruptibilité et de la divinité. Car le lumineux avènement de l’Esprit nous fait entrevoir, comme en son matin, la résurrection du Maître, ou plutôt nous fait la faveur de le voir lui-même, Lui le Ressuscité. C’est pourquoi nous chantons : « Le Seigneur est Dieu, et Il nous est apparu » (Ps 117,27), et par allusion à son second avènement, nous ajoutons : «Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur» (v. 26)…

C’est bien spirituellement, pour leur regard spirituel, qu’il se montre et se fait voir. Et lorsque cela se produit en nous par l’Esprit Saint, Il nous ressuscite des morts, Il nous vivifie et Il se donne à voir lui-même, tout entier, vivant en nous, Lui l’immortel et l’impérissable. Il nous fait la grâce de le connaître clairement, Lui qui nous ressuscite avec lui et nous fait entrer avec lui dans sa gloire.

mai 2008
D L M M J V S
« Avr   Juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

a

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

Blog Stats

  • 246 839 hits

Suivez-nous

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 406 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :