ROME, Lundi 6 octobre 2008 – Benoît XVI a écrit personnellement au patriarche de Moscou Alexis II, lui disant dans son message l’importance d’ « accélérer le chemin vers la pleine unité de tous les disciples du Christ ».

« A une époque comme la nôtre si souvent caractérisée par le conflit et la souffrance », ce témoignage de réconciliation se révèle plus nécessaire que jamais si l’on veut que « le message joyeux du salut puisse être porté à tous les hommes », explique le pape. Lire la suite…