You are currently browsing the daily archive for 20 octobre 2008.

Une réunion regroupant des évêques du Saint Synode sous la présidence de Sa Béatitude Ignace IV a eu lieu ce jour au siège du Patriarcat pour discuter essentiellement de la situation en Irak et tout particulièrement de celle des chrétiens au nord du pays. Les évêques se sont arrêtés sur le fait que les chrétiens d’Irak subissent toutes sortes de violence, de meurtre et de persécution à cause de leur appartenance chrétienne et non en raison d’une citoyenneté discutable. Ils se sont déclarés indignés, choqués, et ont exprimé leurs souffrances au regard de tout ce qui se passe et qui est complètement immoral, absolument inhumain et totalement étranger à l’oeuvre de la providence divine; car Dieu a créé l’homme et lui a accordé de vivre en toute concordance avec son frère l’homme dans toutes les situations et à travers diverses circonstances afin de témoigner de la justice divine, de la charité et de l’équité…

Les évêques réunis ont déclaré d’une seule voix que tout ce qui se passe en Irak: meurtres, déplacements de population et destruction de propriétés sont chose inacceptable qu’il faut dénoncer fermement et condamner avec forte raisonnance car rien ne légitimise le meurtre quelles que soit les raisons invoquées. Le commandement divin affirme « Tu ne tueras pas », et ce commandement est la voix de Dieu et la voix de la conscience dans chaque être humain. Celui qui ne partage pas ma foi n’est pas infidèle « Kafer » et cela ne me donne pas le droit de le juger car Dieu seul est le juste juge de toute la création…

Source: Patriarcat Orthodoxe d’Antioche

Le patriarche est intervenu samedi [18 octobre] après-midi, dans la Chapelle Sixtine, au cours d’une célébration de la Parole, ponctuée de chants grégoriens. Benoît XVI, qui se trouvait à gauche de l’assemblée constituée de quelques 400 cardinaux, évêques, prêtres, religieux et laïcs, a présenté le patriarche, qui se trouvait sur la droite, avec des paroles très affectueuses.

C’était la première fois qu’un patriarche œcuménique était invité à intervenir au synode des évêques de l’église catholique. Bartholomée I avait donc conscience d’accomplir un nouveau pas dans le chemin œcuménique. « Nous considérons cela comme une manifestation de l’œuvre de l’Esprit Saint qui conduit nos églises vers des relations plus étroites et plus profondes les unes avec les autres, un pas important vers le rétablissement de la pleine communion », a-t-il déclaré.

Sources: Zénit, La Croix

octobre 2008
D L M M J V S
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

a

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

Blog Stats

  • 245 899 hits

Suivez-nous

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 406 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :