Le patriarche est intervenu samedi [18 octobre] après-midi, dans la Chapelle Sixtine, au cours d’une célébration de la Parole, ponctuée de chants grégoriens. Benoît XVI, qui se trouvait à gauche de l’assemblée constituée de quelques 400 cardinaux, évêques, prêtres, religieux et laïcs, a présenté le patriarche, qui se trouvait sur la droite, avec des paroles très affectueuses.

C’était la première fois qu’un patriarche œcuménique était invité à intervenir au synode des évêques de l’église catholique. Bartholomée I avait donc conscience d’accomplir un nouveau pas dans le chemin œcuménique. « Nous considérons cela comme une manifestation de l’œuvre de l’Esprit Saint qui conduit nos églises vers des relations plus étroites et plus profondes les unes avec les autres, un pas important vers le rétablissement de la pleine communion », a-t-il déclaré.

Sources: Zénit, La Croix