Une réunion regroupant des évêques du Saint Synode sous la présidence de Sa Béatitude Ignace IV a eu lieu ce jour au siège du Patriarcat pour discuter essentiellement de la situation en Irak et tout particulièrement de celle des chrétiens au nord du pays. Les évêques se sont arrêtés sur le fait que les chrétiens d’Irak subissent toutes sortes de violence, de meurtre et de persécution à cause de leur appartenance chrétienne et non en raison d’une citoyenneté discutable. Ils se sont déclarés indignés, choqués, et ont exprimé leurs souffrances au regard de tout ce qui se passe et qui est complètement immoral, absolument inhumain et totalement étranger à l’oeuvre de la providence divine; car Dieu a créé l’homme et lui a accordé de vivre en toute concordance avec son frère l’homme dans toutes les situations et à travers diverses circonstances afin de témoigner de la justice divine, de la charité et de l’équité…

Les évêques réunis ont déclaré d’une seule voix que tout ce qui se passe en Irak: meurtres, déplacements de population et destruction de propriétés sont chose inacceptable qu’il faut dénoncer fermement et condamner avec forte raisonnance car rien ne légitimise le meurtre quelles que soit les raisons invoquées. Le commandement divin affirme « Tu ne tueras pas », et ce commandement est la voix de Dieu et la voix de la conscience dans chaque être humain. Celui qui ne partage pas ma foi n’est pas infidèle « Kafer » et cela ne me donne pas le droit de le juger car Dieu seul est le juste juge de toute la création…

Source: Patriarcat Orthodoxe d’Antioche