Les évêques du Patriarcat Orthodoxe d’Antioche réunis en synode dans l’enceinte du patriarcat à Damas entre le 6 et le 9 du mois d’octobre de l’année en cours sous la présidence de Sa Béatitude Ignace IV, ont étudié entre autre sujets, la situation des diocèses relevant du patriarcat. La commission de dialogue orthodoxe-catholique a présenté de même un compte-rendu de ses travaux. Le synode a examiné la demande présentée par la communauté des « vieux catholiques » en Colombie – Amérique du Sud, pour rejoindre l’Église Orthodoxe en se ralliant au Diocèse du Patriarcat d’Antioche. Un comité composé d’évêques et de théologiens a été formé afin d’étudier de plus près cette demande en tenant compte de l’histoire de cette communauté et de sa confession de foi. Son Éminence le Métropolite Antoine (Chedraoui) du Mexique a été chargé de suivre le dossier.

Le synode a aussi discuté profondément du sujet de la communication et de la place qu’elle occupe de nos jours sous tous ses aspects audio, visuel et écrit, il a chargé un comité de préparer un rapport détaillé sur la question. Un autre comité chargé de veiller sur l’esprit de l’enseignement théologique à l’Institut Saint Jean Damascène à Balamand ainsi que sur le programme des études et sa fidélité à la Tradition a été de même mis en place, ce comité est composé d’évêques, du doyen de l’institut et de certains enseignants.

Le synode a décidé de réserver les nominations d’évêques auxiliaires uniquement au siège patriarcal en se conformant à l’ecclésiologie orthodoxe qui exige de nommer des évêques à la tête de diocèses établis territorialement.

Source: Bulletin Raïati du 19 octobre 2008