Ecrits spirituels (trad. Bellefontaine 1971, p.51)

« Je vous ai dit tout cela pour que vous trouviez en moi la paix »

N’est-ce pas le Seigneur lui-même qui a dit : « Le Royaume de Dieu est en vous » (Lc 17,21) ? C’est maintenant que commence la vie éternelle… Je vous en prie, mes frères, faites-en la preuve ! Si quelqu’un vous offense, vous calomnie, vous enlève ce qui vous appartient, et même s’il est un persécuteur de la sainte Eglise, priez Dieu et dites : « Seigneur, nous sommes tous tes créatures, aie pitié de tes serviteurs et amène leur coeur à la pénitence ». Alors tu sentiras la grâce dans ton âme. Certes, au début, tu dois faire un effort pour aimer tes ennemis ; mais le Seigneur, voyant ta bonne volonté t’aidera en toutes choses et l’expérience elle-même t’indiquera le chemin. Par contre, celui qui médite de mauvaises choses contre ses ennemis ne peut pas posséder l’amour et donc connaître Dieu.

N’être jamais violent avec son frère ; ne le juger jamais ; convaincre dans la douceur et l’amour. L’orgueil et la dureté enlèvent la paix. Aime donc celui qui ne t’aime pas et prie pour lui ; ainsi la paix ne sera point troublée.