You are currently browsing the monthly archive for juin 2009.

news_4a4a0d72025740.74787764Les célébrations de la fête des saints apôtres Pierre et Paul – patrons du saint siège d’Antioche ont eu lieu cette année sous la présidence de Sa Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomé 1er. C’est à l’invitation de Sa Béatitude Ignace IV, retenu à Damas par les festivités de clôture de l’année de saint Paul, que Bartholomé 1er a fait le voyage jusqu’à la ville d’Antioche pour présider aux festivités.

Lire le reste de cette entrée »

reliques de saint Paulsaint PaulBenoît XVI, pape de Rome a annoncé, après s’être recueilli sur la tombe de saint Paul située sous l’autel de la basilique hors les murs, que les ossements présents dans le sarcophage étaient ceux de l’apôtre. Une étude scientifique en cours depuis 2002 a apporté, selon le site de la Métropole d’Alep, des informations cruciales sur les restes de la dépouille présents dans la tombe, les datant du 1er ou 2ème siècle au plus après Jésus Christ. L’enquête sera présentée à la presse vendredi selon l’information reportée par l’agence Zénit.

Lire le reste de cette entrée »

Antioche 2000 sts Pierre et PaulLundi 29 juin est le jour commémoratif de la fête des coryphées des apôtres – saints Pierre et Paul, patrons du saint siège du Patriarcat Orthodoxe d’Antioche qui est installé à Damas depuis le XIVème siècle alors que la ville d’Antioche et la région de l’Iskandaroun font partie de la République Turque depuis 1939. La ville d’Antioche et sa région occupent une place historique particulière dans le monde chrétien et est riche en vestiges d’églises et de monastères datant du début du christianisme. Une minorité orthodoxe continue à y vivre tout en gardant les liens ecclésiastiques et spirituels avec l’église mère. Le programme de cette année est centré sur la célébration de la Divine Liturgie présidée par Sa Sainteté le Patriarche Œcuménique Bartholomé 1er avec la participation de nombreux évêques de l’église de Constantinople et de l’église d’Antioche et la présence exceptionnelle de Son Éminence le Métropolite Atallah (Hanna) de Sébaste relevant du Patriarcat de Jérusalem, premier métropolite de ce patriarcat à visiter la ville d’Antioche depuis des siècles.

Source: Métropole Orthodoxe d’Alep + Album photos des célébrations de l’année 2000 avec la concélébration du patriarche de Constantinople et celui d’Antioche.

Écrits (trad. Eds. Présence 1973, p. 384)

Le Seigneur a dit à ses disciples : « Je vous donne ma paix » (Jn 14,27). Cette paix du Christ, il faut la demander à Dieu, et le Seigneur la donnera à celui qui demande. Lorsque nous la recevons, nous devons veiller saintement sur elle et la faire croître. Celui qui, dans ses afflictions, ne s’abandonne pas à la volonté de Dieu ne peut pas connaître la miséricorde de Dieu. Si un malheur te frappe, ne te laisse pas abattre, mais souviens-toi que le Seigneur te regarde avec bonté. N’accepte pas cette pensée : « Le Seigneur va-t-il jeter un regard sur moi alors que je l’offense ? », car le Seigneur est bonté par nature. Mais tourne-toi avec foi vers Dieu et dis comme l’enfant prodigue de l’Evangile : « Je ne suis pas digne d’être appelé ton fils » (Lc 15,21). Alors tu verras combien tu es cher au Père, et ton âme connaîtra une joie indescriptible.

2009-06-24-01Le président de la Grèce en visite officielle en Syrie s’est rendu le 24 juin au siège du patriarcat orthodoxe d’Antioche à Damas où il a été accueilli par Sa Béatitude Ignace IV et les Métropolites du Brésil, de Souayda, de Homs et de l’Europe ainsi que des vicaires du patriarche et de nombreux clercs.

Après avoir adressé une prière à la Vierge Mère de Dieu à l’église patriarcale « al Maryamié », le président Károlos Papoúlias a été reçu par le patriarche avec ces paroles:

Lire le reste de cette entrée »

Affiche VILLARDONNEL 4RGeorges Farias – iconographe orthodoxe – anime du 21 au 25 juillet, au village de Villardonnel,  un stage  destiné aux personnes souhaitant s’initier à la peinture des icônes suivant les anciennes techniques de la tradition orthodoxe. Pour plus d’informations, veuillez consulter l’affiche jointe ou bien visiter la page web: Icônes et Fresques

Le monde des religions publie dans un dossier intitulé Moines et Moniales, un entretien avec Jean-François Colosimo sur « l’essence du monachisme chrétien« .

Troisième dimanche après la Pentecôte:

Ton 2 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak à la Mère de Dieu, ton 6

Épître de Saint Paul aux Romains: 5, 1-10; Évangile selon Saint Mathieu: 6, 22-33

Translation des reliques des saints guérisseurs anargyres Cyr et Jean .

20090623-215541_h232499L’équipe des archéologues du département de Hama en Syrie a fait une découverte de murs et ruines d’une église byzantine, d’une superficie de 36 m², remontant au VIème siècle après J.C. dans la région d’Ilbiya à 25 km au sud ouest de la ville d’Hama. Ibrahim Chedoud, chef de l’équipe des archéologues a indiqué que les écrits retrouvés sur les murs en basalte montrent que l’église est dédiée à saint Georges et qu’elle date de l’époque byzantine précédant de peu de temps l’arrivée de l’ère musulmane. Les travaux de fouilles, poursuit M. Chedoud, démontrent que la région était habitée à l’époque des Mamlouks mais qu’elle a été abandonnée ensuite jusqu’à la fin de l’époque Ottomane. Il a aussi témoigné que la région où l’église a été découverte est riche en vestiges d’autres églises, monastères et lieux spirituels formant un endroit particulier de la Syrie centrale à l’époque Byzantine.

Source: Sana

Le saint synode du patriarcat d’Antioche et de tout l’Orient, réuni en session ordinaire du 16 au 18 juin 2009 au siège du Patriarcat à Damas, a publié un communiqué dont la version officielle en langue arabe, et les traductions en anglais et en français, sont à votre disposition:

Lire le reste de cette entrée »

Correspondance – Éditions de Solesmes

416 – Demande: Dis-moi, maître, comment le diable ose-t-il faire apparaître soit en vision soit en songe le Seigneur Christ ou la sainte Eucharistie ?

Réponse: Il ne peut faire apparaître le Seigneur Christ ni la sainte Eucharistie, mais il simule et figure un homme quelconque et du simple pain. En tout cas, la sainte Croix, il ne peut la faire apparaître, car il ne trouve pas le moyen de la présenter sous une autre forme. Comme nous connaissons son image véritable et sa figure, il n’ose pas s’en servir. Son pouvoir échoue sur elle, et par elle il a reçu le coup mortel. Nous ne connaissons pas le Seigneur Christ selon la chair, aussi essaie-t-il de nous persuader frauduleusement que c’est lui, afin qu’en ajoutant foi à l’erreur comme à la vérité nous nous perdions. Donc lorsque tu vois en songe la figure de la Croix, sache qu’elle est véritable et que le songe vient de Dieu. Mais empresse-toi d’en demander le discernement aux saints Pères et ne te fie pas à ta propre pensée. Que le Seigneur éclaire les yeux de ton esprit, frère, pour fuir tout piège de l’Ennemi.

Discours ascétiques (trad. Deseille, La fournaise de Babylone, Eds. Présence 1974, p. 90)

La prière offerte au temps de la nuit possède un grand pouvoir, plus que celle qui est offerte pendant le jour. C’est pourquoi tous les saints ont eu l’habitude de prier la nuit, combattant l’assoupissement du corps et la douceur du sommeil et dépassant leur nature corporelle. Le prophète disait lui aussi : « Je me suis fatigué à gémir ; chaque nuit, je baigne ma couche de mes larmes » (Ps 6,7) pendant qu’il soupirait du fond du cœur dans une prière passionnée. Et ailleurs : « Je me lève au milieu de la nuit pour te louer à cause de tes jugements, toi le Juste. » (Ps 118,62). Pour chacune des requêtes que les saints voulaient adresser à Dieu avec force, ils s’armaient de la prière pendant la nuit et aussitôt ils recevaient ce qu’ils demandaient. Lire le reste de cette entrée »

Deuxième dimanche après la Pentecôte:

Ton 1 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak, ton 6 :

Secours des chrétiens toujours exaucée, médiatrice permanente auprès du Créateur, ne méprise pas les voix suppliantes des pécheurs mais ô toi qui es bonne, empresse-toi de nous secourir, nous qui te prions avec confiance: hâte-toi d’intercéder, empresse-toi de nous aider, ô Mère de Dieu, protectrice inlassable de ceux qui t’honorent.

Épître de Saint Paul aux Romains: 2, 10-16; Évangile selon Saint Mathieu: 4, 18-23.

Mémoire du saint martyr Julien de Tarse.

Correspondance – Éditions de Solesmes

414 – Demande: Si donc des visions arrivent à un pécheur, ne doit-il pas absolument croire qu’elles viennent de Dieu ?

Réponse: Lorsque cela arrive à un pécheur, il est évident que cela vient des démons mauvais en vue d’égarer la malheureuse âme pour sa perte. Il ne doit donc jamais s’y fier, mais reconnaître ses propres fautes et sa faiblesse et vivre sans cesse dans la crainte et le tremblement.

Lire le reste de cette entrée »

_45905845_oldbelievers1 La BBC propose un album de photos sur une communauté de Vieux Croyants Orthodoxes vivant sur les bords de la rivière Dniester en Ukraine de Sud depuis près de 300 ans. Cette communauté a été anathématisée par l’Eglise Orthodoxe pour avoir refusé d’accepter les réformes apportée par le Patriacrhe Nikon en 1666, ces membres se sont trouvés alors pourchassés et dispersés sur tout le territoire de l’empire de Russie. L’anathème fut levé en 1971 mais le schisme ne s’est pas résorbé, aujourd’hui encore les vieux croyants continuent à observer des pratiques qui leurs sont propres.

le Bon PasteurLes jeunes de l’Archidiocèse Orthodoxe d’Alep (Syrie) proposent un accès sur Face Book à un forum d’échanges autour de sujets spirituels et ecclésiaux. Ils présentent aussi à travers cette page la possibilité de lire des articles, de visionner des enregistrements audio visuels et d’écouter des hymnes sur You Tube…

Ci-joint, le communiqué final de la IVème Conférence pan-orthodoxe pré-conciliaire qui s’est réunie au Centre orthodoxe du Patriarcat Œcuménique à Chambésy, Genève, du 6 au 12 juin 2009 avec comme thème principal: l’organisation de la présence orthodoxe hors des territoires traditionnels de l’Orthodoxie. Communique- cloture Francais 2009

Confession, 12-14 (trad. SC 249, p. 83 rev.) 

Moi qui étais d’abord un rustre fugitif et sans instruction, moi « qui ne sais pas prévoir l’avenir » (Qo 4,13 Vulg), je sais cependant une chose avec certitude : c’est qu’« avant d’être humilié » (Ps 118,67) j’étais comme une pierre gisant dans une boue profonde. Mais il est venu, « celui qui est puissant » (Lc 1,49) et dans sa miséricorde il m’a pris ; il m’a hissé vraiment bien haut et m’a placé au sommet du mur. C’est pourquoi je devrais élever la voix très fort, afin de rendre quelque chose au Seigneur pour ses bienfaits ici-bas et dans l’éternité, bienfaits si grands que l’esprit des hommes ne peut les compter.  Lire le reste de cette entrée »

Dimanche de Tous les Saints

Ton 8 des “tropaires de la Résurrection” (voir fichier dans Archives: dossier Prières & Offices)

Kondak de la fête de Tous les Saints, ton 4

Épître de Saint Paul aux Hébreux: 11, 33-40 & 12, 1-2; Évangile selon Saint Mathieu: 10, 32-33; 37-38 & 19, 27-30

Mémoire du saint prophète Elisée; et de notre Père parmi les saints, Méthode archevêque de Constantinople, le confesseur.

Correspondance – Éditions de Solesmes

413 – Demande: Si je dis à ma pensée, pour l’humilier, que la patience ne me vient pas de Dieu, mais du Mauvais qui me tend un piège pour me pousser à l’élèvement, est-ce que je n’irrite pas Dieu en cela, puisque tous les biens viennent de Dieu ?

Réponse: Ce n’est pas grave de dire que cela ne vient pas de Dieu; Dieu ne s’en irrite pas, puisque tu le dis pour faire échec à la pensée mauvaise. Et en effet l’un des saints parla à des gens qui étaient venus le voir, de leur âne mort en cours de route. Ceux-ci, très étonnés, lui demandèrent comment il l’avait appris, et il leur répondit: « Les démons me l’ont dit » (Alph. Antoine 12). C’est évidemment par Dieu qu’il avait eu connaissance du fait, mais il répondit ainsi pour l’édification de ces gens, sans pour autant irriter Dieu.

pentecostPentecost1Dans la série des commentaires des lectures du Saint Evangile voici, en langue arabe, un article du R. Archimandrite Silouane (Oner) sur la fête de la Pentecôte et la descente du Saint Esprit sur les saints Apôtres. Cf. Évangile selon Saint Jean: 7, 37-52.

La Trinité, 12, 55s ; PL 10, 472 (trad. DDB 1981, vol.3, p. 152 rev.)

Dieu tout-puissant, selon l’apôtre Paul ton Esprit Saint « scrute et connaît les profondeurs de ton être » (1Co 2,10-11), et il intercède pour moi, te parle à ma place par des « gémissements inexprimables » (Rm 8,26)… Rien en dehors de Toi ne scrute Ton mystère ; rien qui soit étranger à Toi n’est assez puissant pour mesurer la profondeur de Ta majesté infinie. Tout ce qui pénètre en Toi est de Toi ; rien de ce qui est extérieur à Toi n’a le pouvoir de Te sonder…

Lire le reste de cette entrée »

BA_mantia-smallA votre disposition, un diaporama de la tournée de Son Éminence Monseigneur Alexandre – titulaire du diocèse d’Ottawa (Est du Canada et Nord de l’Etat de New York) et relevant de l’Archidiocèse Antiochien Autonome en Amérique du Nord –  en Grèce, à la Sainte Montagne, au Liban et en Syrie : Sayedna_Alexander_Trip2009

A noter la présence du R.P. Ephrem (Kyriakos) higoumène du monastère de l’archange Michel à Baskinta – Liban, accompagnant l’évêque au Mont Athos et les quelques photos prises devant l’ermitage de feu Père Isaac (Atallah) l’Athonite…

Dimanche de la Pentecôte

Tropaire et Kondak de la Pentecôte, ton 8

Actes des Apôtres: 2,1-11; Evangile selon Saint Jean: 7, 37-52

Mémoire du saint hiéromartyr Théodote, évêque d’Ancyre.

Divine Liturgie suivie des prières de l’office de génuflexion.

Conf-FranceParishes03En date du 30 mai 2009, Monseigneur  Jean (Yazigi), Métropolite de l’archidiocèse orthodoxe d’Antioche en Europe Occidentale et Centrale, a réuni les paroisses orthodoxes d’Antioche en France à l’église des saints archnages Michel et Gabriel au Blanc Mesnil (IDF). Vous pouvez lire le communiqué et regarder l’album de photos prises à l’occasion. Saint Martin le Miséricordieux, évêque de la ville de Tours (+316-397)  commémoré le 11 novembre, a été choisi comme saint protecteur des paroisses orthodoxes d’Antioche en France.

juin 2009
D L M M J V S
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

a

Flickr Photos

Le christianisme orthodoxe..com. L'annuaire des sites web orthodoxes

Blog Stats

  • 245 254 hits

Suivez-nous

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 406 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :